collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale

SpeciAlz

Le projet SpéciAlz porte sur les pratiques de soin pouvant impliquer la contrainte et leur régulation, développées au sein de dispositifs professionnels spécialisés dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, se situant au domicile ou dans des établissements d’hébergement. Il vise à réaliser trois objectifs.

Il entend d’une part éclairer l’action publique en analysant la portée et les limites de la spécialisation des dispositifs de prise en charge de la maladie d’Alzheimer sur le domaine particulier des régulations des pratiques impliquant la contrainte.

Le second objectif est éthique. Il cherche à mieux identifier comment le respect de l’autonomie des personnes malades peut être assuré dans leur prise en charge.

Le troisième objectif est théorique. Il vise à souligner la fécondité d’une théorie des régulations pour saisir les problèmes posés par les contraintes inhérentes au soin.

Publicités

Les commentaires sont fermés.