collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale

Libération, Eric Favereau à propos de La Personne de confiance en psychiatrie

Dans Libération, un article de Eric Favereau, daté du 7 avril, Les malades mentaux attendent des voix, nous interpelle à propos de la journée organisée par la Fnapsy, le 4 avril dernier au Ministère des Affaires sociales et de la Santé, autour de la personne de confiance.

La loi du 4 mars 2002 a instauré la notion de « personne de confiance » qui répond aux besoins, tant des personnes soignées que des professionnels, en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique). Cette notion de personne de confiance n’est pas appliquée en psychiatrie pour des raisons d’impossibilité liées à la maladie psychique.

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.