collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale

Séminaire « Penser la diversité humaine : histoire, sciences et philosophie »

Ce séminaire organisé par Claude-Olivier Doron, membre du collectif Contrast et maître de conférences à l’Université Paris Diderot, et Justin Smith, professeur à l’Université Paris Diderot, débute le 3 mars 2015 à l’Institut des Humanités, Centre Georges Canguilhem. pour 7 séances dans le cours de l’année.

La question de la « diversité humaine » sous toutes ses formes (culturelles, ethniques, biologiques etc.) se trouve, pour le meilleur comme pour le pire, au cœur de l’actualité ; que ce soit pour être célébrée, comme une valeur et comme une chance dans un monde mondialisé et métissé ; ou pour être dénoncée, suscitant crispations, tensions et replis identitaires. L’objectif de ce séminaire est de l’aborder tout autrement et avec pleine conscience des limites que nous nous imposerons. Il s’agira de se concentrer ici sur les savoirs, les concepts et les techniques qui, au long de l’histoire et jusqu’à aujourd’hui, ont été élaborés pour penser et caractériser cette diversité dans ses dimensions « physiques », « naturelles » ou « biologiques », inscrites dans les corps et dans les processus vitaux. On s’efforcera d’aborder cette question, au cours des diverses séances, à travers une multiplicité de points de vue : historique, philosophique mais aussi du point de vue de l’anthropologie et de la sociologie des sciences. Il s’agira surtout d’étudier, sur le long terme et jusqu’à l’actualité la plus immédiate, l’histoire des concepts (« variétés », « races », « clines », « polymorphismes » etc.) et des disciplines (de l’anthropologie physique à la génétique des populations) qui ont été mobilisés pour décrire et penser le problème de la « diversité humaine » sous un angle naturaliste.

Publicités

Les commentaires sont fermés.