collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale

« Construire le consentement », dans le dernier n° de la RFAS

« Le patient dans le système de santé », tel est le thème du n° d’avril 2017 de la Revue française des affaires socialesLucie Lechevalier Hurard, Pierre Vidal-Naquet, Alice Le Goff, Aude Béliard et Benoît Eyraud ont ainsi publié -dans ce dernier n° de la RFAS- un article intitulé « Construire le consentement. Quand les capacités des personnes âges sont altérées ».

Avec le déploiement et l’approfondissement de la démocratie en santé, la formalisation du consentement des personnes accompagnées est progressivement devenue un impératif avec lequel les professionnels de la dépendance des personnes âgées travaillent quotidiennement. Mais l’obtention du consentement n’est pas un impératif abstrait. Pris dans des enjeux concrets relatifs à la fois au respect des volontés de la personne – volontés parfois difficiles à cerner – et à l’organisation de l’offre de services qui peut lui être proposée, il relève d’un travail de construction, qui se réalise au fil des interactions de la relation d’aide et de soin. C’est à cette construction progressive et continue du consentement dans différents terrains du monde gérontologique qu’est consacré cet article.

Publicités

Les commentaires sont fermés.