collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale


Les entendeurs de voix prennent la parole

Le REV (réseau français sur l’entente de voix) vous donne rendez-vous les 28 et 29 juin 2017 à Digne-les-Bains, dans les Alpes de Haute-Provence, pour le  le plus grand rassemblement de l’année autour de l’entente de voix en France.

« A cette occasion, les associations REV France et NAPPE paranoïa avec l’aide de leurs partenaires locaux (Mairie de Digne, Comité local de santé mentale de Digne, Centre hospitalier de Digne, Association des Amis de la Tour), souhaitent offrir à toutes les personnes intéressées une opportunité pour partager leurs expériences dans un esprit d’ouverture et d’acceptation. Des témoignages d’entendeurs de voix ainsi que de professionnels de la psychiatrie et des groupes d’échange seront proposés afin que chacun-e puisse trouver des sources d’inspiration et s’approprier les perspectives qui lui conviennent pour avancer dans son propre cheminement. »

Inscrivez-vous par mail : admin@revfrance.org. Consulter le programme.

Publicités


Vox Pop consacre un reportage sur la prise en charge des troubles psychiques en France et en Italie

Vox Pop, magazine impertinent et européen d’Arte, a consacré son émission du 20 mai dernier à la prise en charge des troubles psychiques, en Italie où les patients sont des « usagers » accueillis dans un « centre de santé mentale » ouvert, et en France, où la contrainte et l’usage de la contention semblent se banaliser de façon alarmante dans certains établissements psychiatriques.


Un appel à témoignages pour l’ étude « Cartographie et compréhension de l’exclusion » de Mental Health Europe

Mental Health Europe/Santé Mentale Europe travaille sur une mise à jour de son Rapport inédit « Cartographie de L’Exclusion » dont la nouvelle version sera intitulée « Cartographie et Compréhension de l’Exclusion ». L’idée est de mieux comprendre l’exclusion entraînée par les systèmes de santé mentale grâce aux témoignages de personnes ayant une expérience vécue en institution, hospitalisées ou soignées sans consentement, mises en isolement, soumises à contention ou placées sous « protection » (curatelle/tutelle).

Vous pouvez répondre en ligne – et en français – jusqu’au 15 juin grâce au lien annonçant cet appel aux témoignages et vous informant de vos droits dans le cadre de cette étude. Téléchargez ici l’appel à témoignages en français.


Des enquêtes pour les droits des personnes handicapées lancées par le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations-Unies

Afin de préparer son prochain rapport à l’Assemblée Générale des Nations-Unies (72ème session), Mme Leilani Farha, rapporteuse spéciale sur le logement convenable (en tant qu’élément du droit à un niveau de vie suffisant ainsi que le droit à la non-discrimination à cet égard), adresse un questionnaire – aux nations comme aux organisations civiles -, afin de mieux comprendre les conditions de logement des personnes handicapées (article 19) – délai 15 mai 2017.

Dans une perspective similaire,  pour son rapport au Conseil des droits de l’Homme (40ème session), Mme Catalina Devandas Aguilar, rapporteuse spéciale sur le droit des personnes handicapées, adresse un questionnaire sur le droit à la santé en matière de sexualité et de procréation des jeunes filles en situation de handicap (articles 6 et 25) – délai 20 mai ; ainsi qu’un questionnaire sur le droit à la liberté et la sécurité des personnes handicapées (article 14) – délai 30 mai.


Ciné-forum du collectif Contrast autour de « Manuel de libération »

Le premier ciné-forum du Collectif Contrast, autour du film « Manuel de libération » (film d’Alexander Kouznetsov réalisé en 2016 – durée 1h20 – VO sous-titrée) aura lieu ce mercredi 12 avril à 19h30 à la Ferme du Vinatier – 95 boulevard Pinel – 69500 Bron.

En partenariat avec Capdroits, le Centre Max Weber et l’Orspere-Samdarra, ce ciné-forum fera débattre des professionnels de la santé mentale et de la protection juridique ainsi que des personnes participant au projet Capdroits.

En Sibérie, Yulia et Katia vivent dans un établissement psychiatrique et ont été privées depuis leur majorité de tous leurs droits civiques : pas de liberté, pas de possibilité de fonder une famille ou de gagner un salaire. Chacune entame un combat pour retrouver ses droits. Entre espoirs et déceptions, « Manuel de libération » est le récit de ce chemin vers l’émancipation.

A travers ces destinées russes, ce film documentaire nous propose une réflexion fine sur l’exercice des droits en santé mentale, dans le contexte des débats autour de la convention de l’ONU sur les droits des personnes handicapées.

(lire le compte-rendu de ce premier ciné-forum du Collectif Contrast)