collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale


« Construire le consentement », dans le dernier n° de la RFAS

« Le patient dans le système de santé », tel est le thème du n° d’avril 2017 de la Revue française des affaires socialesLucie Lechevalier Hurard, Pierre Vidal-Naquet, Alice Le Goff, Aude Béliard et Benoît Eyraud ont ainsi publié -dans ce dernier n° de la RFAS- un article intitulé « Construire le consentement. Quand les capacités des personnes âges sont altérées ».

Avec le déploiement et l’approfondissement de la démocratie en santé, la formalisation du consentement des personnes accompagnées est progressivement devenue un impératif avec lequel les professionnels de la dépendance des personnes âgées travaillent quotidiennement. Mais l’obtention du consentement n’est pas un impératif abstrait. Pris dans des enjeux concrets relatifs à la fois au respect des volontés de la personne – volontés parfois difficiles à cerner – et à l’organisation de l’offre de services qui peut lui être proposée, il relève d’un travail de construction, qui se réalise au fil des interactions de la relation d’aide et de soin. C’est à cette construction progressive et continue du consentement dans différents terrains du monde gérontologique qu’est consacré cet article.


Les soins sans consentement en France depuis la loi de 2011 : premiers résultats par Magali Coldefy (IRDES)

Ce dernier numéro (n° 222, février 2017) de la revue de l’IRDES, intitulé Les soins sans consentement en psychiatrie : bilan après quatre années de mise en oeuvre de la loi du 5 juillet 2011, propose une analyse statistique, économique et territoriale actualisée de la mise en place de la réforme et de ses implications dans le champ psychiatrique en France.


Compte-rendu de la Journée conclusive du programme de recherche SpéciAlz – 19 décembre 2016

Ce projet de recherche SpéciAlz – La spécialisation des pratiques de soin impliquant consentement et contrainte dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer –  s’est déroulé de 2013 à 2016, dans le cadre du programme Contrast et a impliqué plusieurs membres du Collectif. La journée de clôture de ce volet exploratoire s’est déroulée le 19 décembre 2016 en présence des acteurs concernés.  Un compte-rendu détaillé, rédigé par Pierre Vidal-Naquet, consigne les réflexions et résultats de cette journée SpéciAlz.


Tepsis Paper 15, « La médicalisation des auteurs d’infractions à caractère sexuel »

Ce court article, produit électroniquement dans le cadre des activités scientifiques et de valorisation du Laboratoire d’Excellence TEPSIS auquel est rattaché le Cermes3, s’intitule « La médicalisation des auteurs d’infractions à caractère sexuel – ethnographie d’un établissement et d’une unité de soins spécialisés en France« . Traduit en anglais et en espagnol, il reprend l’essentiel de l’article publié en 2016 par Sébastien Saetta dans la revue Champ Pénal.


Journée du 12 décembre sur les soins sans consentement : une sélection de publications

Le 12 décembre prochain, à l’hôpital de Ville-Evrard, aura lieu la journée Soins sans consentement cinq ans après : retours sur la réforme, avec l’appui de l’EPS Ville-Evrard, l’IRDES et le Collectif Contrast. Retrouvez le programme et, ci-dessous, des publications des différents intervenants.