collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale


Assises de la recherche et de l’innovation sociale : pour relever le défi du vieillissement cognitif

« L’objectif de cet événement est de réunir l’ensemble des acteurs qui se mobilisent dès aujourd’hui pour inventer les solutions de demain : professionnels et équipes de terrain qui expérimentent de nouvelles réponses d’accompagnement, chercheurs, aidants familiaux, bénévoles, opérateurs, financeurs, décideurs ».

Ces « assises de la recherche et de l’innovation sociale : pour relever le défi du vieillissement cognitif » se dérouleront le 7-8 mars 2017, à la Maison de la Chimie, 28 rue Saint-Dominique, 75007 Paris. L’inscription est gratuite mais obligatoire (nombre de places limité).


A l’occasion du Comité national autisme, la diversité des pratiques en question

A l’occasion du Comité national autisme, réuni le 21 avril 2016 pour le suivi du troisième plan autisme (2013-2017) et du discours prononcé par la secrétaire d’Etat Ségolène Neuville, a été diffusée une lettre ouverte du RAAHP qui s’étonne de ne pas être être convié et souligne la nécessité de conserver une pluralité des méthodes de soin et d’accompagnement de l’autisme. L’année dernière à la même période, une lettre similaire appelait à « une approche plurielle des autismes ».

Il s’agit d’un épisode de plus dans les intenses controverses qui ont entouré les méthodes de prise en charge de l’autisme ces dernières années en France (voir notamment les travaux de Brigitte Chamak). Lire la suite


Maladie d’Alzheimer et unités fermées – questions éthiques, juridiques et organisationnelles

Dans le cadre d’une journée organisée le lundi 21 septembre prochain par l’ARS Nord-Pas-de-Calais et le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille, portant sur les unités Alzheimer et les unités fermées, Lucie Lechevalier Hurard intervient plus précisément dans la table ronde autour des questions éthiques, juridiques et sociologiques en unités fermées : consultez le programme.


Projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement

« Le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement » souhaite introduire de nouvelles dispositions sur la liberté d’aller et venir pour les usagers d’établissements médico-sociaux et évoque une charte notamment une charte de géo-localisation. A suivre bientôt les débats et amendements parlementaires ainsi que les réactions des différents acteurs du secteur des personnes âgées.
Trois documents annexés : Projet de loi ; Exposé des motifs ; Projet de rapport annexé à la loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement.