collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale


« La dimension idéologique du service public hospitalier »

Olivier Renaudie, membre du Collectif Contrast, vient de faire paraître dans la Revue de Droit Sanitaire et Social (n° 4, juillet-août 2017), un article qui explore « La dimension idéologique du service public hospitalier« .

Publicités


« Construire le consentement », dans le dernier n° de la RFAS

« Le patient dans le système de santé », tel est le thème du n° d’avril 2017 de la Revue française des affaires socialesLucie Lechevalier Hurard, Pierre Vidal-Naquet, Alice Le Goff, Aude Béliard et Benoît Eyraud ont ainsi publié -dans ce dernier n° de la RFAS- un article intitulé « Construire le consentement. Quand les capacités des personnes âges sont altérées ».

Avec le déploiement et l’approfondissement de la démocratie en santé, la formalisation du consentement des personnes accompagnées est progressivement devenue un impératif avec lequel les professionnels de la dépendance des personnes âgées travaillent quotidiennement. Mais l’obtention du consentement n’est pas un impératif abstrait. Pris dans des enjeux concrets relatifs à la fois au respect des volontés de la personne – volontés parfois difficiles à cerner – et à l’organisation de l’offre de services qui peut lui être proposée, il relève d’un travail de construction, qui se réalise au fil des interactions de la relation d’aide et de soin. C’est à cette construction progressive et continue du consentement dans différents terrains du monde gérontologique qu’est consacré cet article.


Les soins sans consentement en France depuis la loi de 2011 : premiers résultats par Magali Coldefy (IRDES)

Ce dernier numéro (n° 222, février 2017) de la revue de l’IRDES, intitulé Les soins sans consentement en psychiatrie : bilan après quatre années de mise en oeuvre de la loi du 5 juillet 2011, propose une analyse statistique, économique et territoriale actualisée de la mise en place de la réforme et de ses implications dans le champ psychiatrique en France.


« Sous l’emprise de la folie ? » – un ouvrage de Caroline Protais aux Editions EHESS

Caroline Protais vient de publier un ouvrage aux Editions EHESS, dans la collection « Cas de figure », intitulé « Sous l’emprise de la folie ? l’expertise judiciaire face à la maladie mentale (1950-2009) ». Paru en 2017, ce livre présente une large rétrospective des pratiques psychiatriques et judiciaires du XXème siècle, entre histoire et sociologie.


Sick or well – a citizen first: The (Ex-)User/Survivor Voice in Democracy

Cet article, qui croise les recherches développées par le collectif Contrast, a été publié en anglais (Perspectives for public policies in mental health. Sick or well – a citizen first: The (Ex-)User/Survivor Voice in Democracy) en novembre 2016 dans la revue L’information psychiatrique. Il a été co-écrit par Guadalupe Morales Cano et Stéphanie Wooley – (en français, Malade ou bien portant, un citoyen d’abord : la voix des (ex-)usagers et survivants en démocratie.)