collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale


Un appel à témoignages pour l’ étude « Cartographie et compréhension de l’exclusion » de Mental Health Europe

Mental Health Europe/Santé Mentale Europe travaille sur une mise à jour de son Rapport inédit « Cartographie de L’Exclusion » dont la nouvelle version sera intitulée « Cartographie et Compréhension de l’Exclusion ». L’idée est de mieux comprendre l’exclusion entraînée par les systèmes de santé mentale grâce aux témoignages de personnes ayant une expérience vécue en institution, hospitalisées ou soignées sans consentement, mises en isolement, soumises à contention ou placées sous « protection » (curatelle/tutelle).

Vous pouvez répondre en ligne – et en français – jusqu’au 15 juin grâce au lien annonçant cet appel aux témoignages et vous informant de vos droits dans le cadre de cette étude. Téléchargez ici l’appel à témoignages en français.


Sick or well – a citizen first: The (Ex-)User/Survivor Voice in Democracy

Cet article, qui croise les recherches développées par le collectif Contrast, a été publié en anglais (Perspectives for public policies in mental health. Sick or well – a citizen first: The (Ex-)User/Survivor Voice in Democracy) en novembre 2016 dans la revue L’information psychiatrique. Il a été co-écrit par Guadalupe Morales Cano et Stéphanie Wooley – (en français, Malade ou bien portant, un citoyen d’abord : la voix des (ex-)usagers et survivants en démocratie.)


« Extraordinary Conditions » : une rencontre avec Janis Jenkins le 15 décembre 2016

Le Cermes3 organise une discussion avec Janis Jenkins autour de son livre Extraordinary Conditions. Culture and Experience in Mental Illness (UC California Press, 2015). La rencontre a lieu jeudi 15 décembre de 11h à 13h à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 105 boulevard Raspail, Paris VIe, salle 7. Elle est ouverte à tous.

Janis Jenkins interviendra également au séminaire « Santé mondiale: savoirs, dispositifs, politiques« .


Epreuves de l’accompagnement des patients psychiatriques « au long cours », Lyon, 1er et 2 décembre 2016

Ce colloque, Epreuves de l’accompagnement des patients psychiatriques « au long cours », se déroule à Lyon, les jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2016, dans le cadre du programme de recherche collaborative Chronipsy – Université Lyon 2/CH Le Vinatier.

Ces deux journées interrogent les modalités de prise en charge des patients à travers quatre sessions et de multiples croisements de points de vue : clinicien, historien, sociologue, travailleur social, patient, mandataire de justice, représentant des usagers, mais aussi designer engagé dans l’innovation sociale. La chronologie de ces sessions se déroule ainsi : Anciennes et nouvelles thérapeutiques de lutte contre la chronicité – Quels lieux de vie pour les patients de « longue évolution » (1) et (2) –  Professionnalités et savoirs de l’accompagnement – et in fine – Le rétablissement : vers un dépassement de la chronicité ? 

L’intervention de Benoît Eyraud, Protéger ou rendre capable ? : dialogue autour du rôle des mesures de protection au long cours, s’inscrit dans la session Professionnalités et savoirs de l’accompagnement.


Deux récents rapports relatifs à la protection juridique des majeurs vulnérables et à la santé mentale

Le défenseur des droits, Jacques Toubon, vient de rendre public le rapport sur la « Protection juridique des majeurs vulnérables » (septembre 2016).

Très récemment aussi, en octobre 2016, le rapport issu d’une demande de mission de Marisol Touraine adressée à Michel Laforcade (directeur général de l’Agence régionale de santé d’Aquitaine) et intitulé « Rapport relatif à la santé mentale », a été mis en ligne sur le site du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. A noter que dans le même temps, au Ministère, sont mis en place le Conseil de santé mentale (présidé par Alain Ehrenberg) et le comité de pilotage de la psychiatrie (piloté par Yvan Halimi).