collectif CONTRAST

consentement capacité contrainte santé mentale

dernier logo contrast (image)Le collectif CONTRAST est interdisciplinaire et rassemble des chercheurs de différentes disciplines -sociologie, droit, philosophie- dans le but d’étudier les recompositions des régulations des pratiques contraignantes dans le soin, tout particulièrement dans le domaine de la santé mentale, et les formes prises par le recueil du consentement. Il s’organise autour de différents programmes de recherche. Ce blog propose aussi des ressources sur cette thématique.
Lien CONFCAP 2017 (18-19-20 déc 2017) : Les droits des personnes à l’épreuve des contraintes légales : dialogue dans le domaine de la santé mentale, du handicap et de la dépendance.
Publicités


16 novembre 2017 (105 bd Raspail, salle 8) : Impact(s) du droit sur les expériences et identités des personnes en situation de handicap

L’ouvrage de David M. Engel et Frank W. Munger, Rights of inclusion, publié en 2003 aux Etats-Unis, fit date pour la sociologie du droit et du handicap. Il s’attachait aux effets concrets de la grande loi américaine sur les droits civiques des personnes handicapées (Americans with disabilities Act, 1990) sur l’expérience ordinaire des personnes concernées, sans même que ceux-ci la fassent valoir devant les tribunaux, ni même qu’ils s’y réfèrent explicitement. L’édition en français de cet ouvrage de référence a été publiée par les Editions de l’EHESS en 2017, sous le titre : Le droit à l’inclusion. Droit et identité dans les récits de vie des personnes handicapées aux Etats-Unis.

Yohann Aucante (EHESS, CESPA) qui a assuré la traduction de ce texte abordera plus spécifiquement les modalités et limites du « transfert » des droits des Etats-Unis vers l’Europe et la France.

Anne Revillard (Sciences Po, OSC-LIEPP) analysera les sources d’inspiration données par cet ouvrage et leurs déclinaisons dans le champ de la recherche sur le handicap en France.

Nous invitons les participants du séminaire à lire l’introduction de Engel & Munger de leur ouvrage et l’article de Anne Revillard : « La réception des politiques du handicap : une approche par entretiens biographiques », Revue française de Sociologie, 2017, vol. 58, n°1, p. 71-95. DOI : 10.3917/rfs.581.0071.


3es Rencontres Soignantes en Psychiatrie, le mercredi 29 novembre 2017 à Lyon

Organisées par la revue Santé mentale, ces troisièmes rencontres soignantes en psychiatrie se déroulent à Lyon, le 29 novembre prochain. Cette journée dédiée à la pratique clinique porte sur la question « Isolement et/ou contention : quelles perspectives cliniques ? », et s’articule autour de 4 tables rondes. En ouverture de ces rencontres soignantes, le groupe « Capdroits » Feydel  témoigne : Les pratiques d’isolement et de contention sont-elles acceptables pour les personnes qui les vivent ? Plus tard, Delphine Moreau choisit de Définir le bon usage de la contrainte : retour sur les pratiques ordinaires de recours à la chambre fermée.


Colloque International Normastim, 23 & 24 novembre 2017

Intitulé « Les neurosciences de l’expérimentation à la clinique : enjeux juridiques, philosophiques et sociologiques de la stimulation cérébrale profonde », le colloque final du programme ANR Normastim se déroulera à l’Université Paris Diderot, les 23 et 24 novembre prochains.


1ère séance Séminaire Handicap 2017-2018, à l’EHESS

La première séance 2017-2018 du séminaire « Handicap, exercice des droits et participation : entre contraintes et accompagnement » s’intitule « D’un modèle du handicap fondé sur les droits de l’homme à l’inclusion sociale « . Elle aura lieu le jeudi 19 octobre 2017 (14h00 à 17h00 ; salle 13 – EHESS, 105 bd Raspail 75006 Paris).

 Avec des présentations de Jean-Philippe Cobbaut (philosophe, juriste, directeur du Centre d’Ethique Médicale de l’Institut Catholique de Lille) et Michel Mercier (psychologue, Professeur émérite, département de psychologie, Université de Namur, Belgique)

Le séminaire « Handicap, exercice des droits et participation : entre contraintes et accompagnement » s’inscrit dans le cadre des activités de la Maison des sciences sociales du handicap et du Collectif CONTRAST. Il vise à développer une réflexivité partagée entre des chercheurs en sciences sociales et des acteurs des champs du handicap, de la santé et de la santé mentale, et du médico-social sur les droits et capacités – civile et politique – des personnes en situation de handicap.
Pour plus d’informations : https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/405/


Visite en France de la rapporteure spéciale de l’ONU sur les questions de handicap

Catalina Devandas, rapporteure spéciale de l’ONU sur les questions de handicap, a terminé sa visite en France par une conférence de presse dans laquelle elle a souligné les efforts que la France doit faire dans la mise en oeuvre des droits des personnes handicapées.

A l’occasion de cette visite, différentes associations dont Advocacy France et le CRPA ont  remis des rapports à la rapporteure sur les soins psychiatriques.